Ne m’oublie pas car moi, je ne t’oublierai jamais. Voici quelques mots pour toute une vie de souvenirs envolés. Une histoire bouleversante et poignante que je vous propose de découvrir cette semaine. Mais attention, préparez vos mouchoirs…

Résumé : La grand-mère de Clémence souffre de la maladie d’Alzheimer. Face à son désespoir, elle prend la décision de l’enlever de la maison de retraite et de prendre la route en quête de l’hypothétique maison d’enfance de sa mamie. Une fuite, une quête, un égarement, l’occasion de se retrouver ? À moins que ce ne soit plutôt des adieux…

Mon avis : Ne m’oublie pas est une vraie leçon de vie ou plutôt une vraie histoire d’amour celle d’une petite fille et de sa grand-mère. Alix Garin suspend le temps, celui qui passe à une allure folle à tel point que l’on oublie parfois de se dire le plus important. Mais il n’est jamais trop tard car n’oublie pas que je t’aime.

Clémence est jeune et sa grand-mère Mamycha l’est redevenue malgré elle. Alors pour combattre ce qui l’attend et comme un dernier cadeau, comme un “merci”, Clémence décide de ramener sa grand-mère en enfance et l’embarque dans un road trip à la fois initiatique et nostalgique.

A toi, ma petite fille…

Ne m’oublie pas quand tu n’auras plus besoin de moi pour te préparer ton bol de céréales.

Ne m’oublie pas quand tu sauras peler ta pomme toute seule.

Ne m’oublie pas quand tu prendras ton envol.

« Trop tard » arrive plus vite qu’on le croit. Promets-moi de ne jamais oublier ça.

A toi, ma grand-mère…

Je n’oublierai jamais que tu me préparais toujours mon dessert préféré.

Je n’oublierai jamais qu’avec tes foulards empruntés dans ta commode j’étais une grande danseuse.

Je n’oublierai jamais que tu me lisais chaque fois mon histoire préférée.

Je n’oublierai jamais que tu étais toi, ma grand-mère.

Ne m’oublie pas car moi je ne t’oublierai jamais.

A moi, lectrice…

Je n’oublierai jamais les émotions qui m’ont traversé en lisant cette bande dessinée. Je n’oublierai jamais que parfois les silences sont bien plus riches que de longs discours. Je n’oublierai jamais la tendresse de cette histoire d’amour. Je n’oublierai jamais la beauté et la douceur de ces illustrations. Je n’oublierai jamais que parfois les histoires les plus simples sont les plus belles. Je n’oublierai jamais les larmes que j’ai versées en la terminant. Non, je n’oublierai jamais.

Et moi non plus, je ne t’oublierai jamais.

Une grand-mère de 80 ans qui pète le feu.

Un roman graphique à lire absolument.

En bref : Ne m’oublie pas est l’histoire d’une petite fille qui se bat contre ce mal qui ronge sa grand-mère, la maladie d’Alzheimer. Une histoire de partage et d’amour, bouleversante par sa pureté et sa tendresse.

A lire si : vous aimez les histoires transgénérationnelles qui rappellent l’essentiel.

Ma note : 20/20