Une romance un peu « dark » en trois tomes, une héroïne à la recherche d’elle-même, un héros au passé trouble : voilà les ingrédients pour un cocktail explosif, érotique et addictif. Bienvenue dans le royaume de Mount.

Résumé du roi sans pitié (tome 1 de la trilogue Mount) : La Nouvelle-Orléans m’appartient. Vous ne connaissez pas mon nom, mais je contrôle tout ce que vous voyez et tout ce que vous ne voyez pas. Mon pouvoir n’a pas de limites et mes envies sont toujours satisfaites. Elle ne sait pas qu’elle a attiré mon attention. Elle aurait dû être plus prudente. Elle va m’appartenir. Il est temps de récupérer ce qu’on me doit. Keira Kilgore, vous êtes maintenant la propriété de Lachlan Mount.

Mon avis : Croyez-vous au hasard ? Keira et Lachlan n’avaient aucune raison de se rencontrer. Elle est honnête et droite, il est manipulateur et dangereux. Pourtant, leurs chemins se sont croisés pour le meilleur et pour le pire. Est-ce le fruit du hasard ou bien… ? A travers une trilogie amoureuse et torride, Meghan March nous embarque dans le monde de la mafia et du pouvoir.

Keira, jeune veuve, dirige la distillerie familiale avec passion et dévouement. Jusqu’au jour où Mount, chef mafieux de la Nouvelle-Orléans débarque dans son bureau en lui réclamant plusieurs centaines de milliers de dollars. Un cadeau empoisonné laissé par son défunt mari. Mais elle ne détient pas cette somme et Mount le sait. Une autre solution s’offre alors à elle. Mais jusqu’où Keira sera-t-elle prête à aller pour sauver son entreprise et protéger ses proches ?

C’est sur le kidnapping et le chantage exercé sur Keira que débute la trilogie de Mount. Une entrée en matière surprenante qui nous tient en haleine une grande partie du récit. Comment Keira va-t-elle réussir à solder son dû ? Pourquoi Mount s’intéresse autant à Keira au point de vouloir la « posséder » ? Deux questions telles un fil rouge qui embarquent le lecteur dans un univers souterrain, dangereux et régit par ses propres codes, celui de la mafia.

 

La saga de Meghan March est à réserver à un public averti, les scènes de sexe sont nombreuses au détriment, parfois, de l’intrigue principale. Malgré tout, la relation entre les deux personnages principaux se complexifie et évolue à chaque tome : Keira s’affirme face au dominateur qu’est Mount.

Malgré un histoire plus qu’intrigante et un duo qui fait des étincelles, j’ai eu, par moments, du mal à m’identifier aux personnages. La plume fluide mais crue de Meghan March et la double personnalité de Keira tantôt soumise tantôt fougueuse m’ont laissée perplexe.

Une lecture toutefois addictive que je recommande aux lecteurs avides de passion.

En bref : La trilogie de Mount est une romance torride qui met en scène un vrai duel amoureux entre deux personnages aux caractères bien affirmés. Une histoire de dominant/dominé qui s’inverse au fur et à mesure pour notre plus grand plaisir.

A lire si : les mauvais garçons prêts à tout vous font craquer et vous aimez les trilogies « épicées ».

Cet ouvrage me fait penser à : « Crazy in love », Beyonce.

Ma note : 12/20